Hôtel Satsuki

Hôtel où tes souvenirs les plus secrets apparaissent
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une blessure qui reste gravée à jamais [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Light Sword
• Chef Cuisinier •
Strange boy

• Chef Cuisinier •Strange boy
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : ...
Humeur : Sadiquement mauvaise

Fiche D'identité
Job :: Chef cuisinier
Situation :: Célibataire
Connaissances ::
MessageSujet: Une blessure qui reste gravée à jamais [Libre]   Dim 10 Jan - 14:29

Light rêvassait dans la rue écoutant seulement les bruits, les pas qui s'entrechoquent, les conversations sur la mode ou sur les mec pour les filles et pour les garçon c'est le sport et rien que le sport... Light soupirait de sa misérable vie d'aveugle, il espérait qu'un jour il retrouverait ses yeux définitivement, mais il le sait bien : c'est impossible. Light avait ses lunettes noirs, et il avait sa canne. Il sent les vibrations du sol. Il s'assoit tranquillement sur un banc fatigué de cette vie. Et contemple une nouvelle fois les ténèbres de ses yeux, il ne voit que de vague aura qui montre les silhouette des gens... Il ferme les yeux tranquillement quand il entend sa montre lui dictée l'heure, l'heure d'aller au travail, à l'hôtel. Light s'empare de sa canne et se dirige vers le feu à toute vitesse mais il trébuche sur le rebord du trottoir. Light essaye d'éviter le plus de dégât dans sa chute, il tombe sur l'épaule, paralysé, mais le plus grave c'est que le feu avait déjà passer au rouge pour les piétons, et les voitures n'ont pas eu le temps de ralentir... Les voitures essayent du mieux de ne pas l'écraser mais c'est trop tard... Le sang... Le sang à déjà coulée... La voiture réussi à n'écraser que la jambe,son buste et ses yeux, on ne sait pas quel miracle il est encore en vie.

Light se réveille en douleur, il ne vois rien comme d'habitude. Son buste est remplie de bandage, il n'arrive pas à bouger, il est effrayé et ne sait pas comment s'en sortir, il est vêtu simplement d'un pantalon d'un bleu pâle. La douleur dans son buste n'était rien comparer à celle de ses yeux, Ils brûlaient presque, Light ne pouvait s'empêcher de les presser le plus fort possible. Il réussit à se lever durement mais il remarqua qu'il ne sentit plus sa jambe gauche... Elle aussi était entourer de bandage. Light se demandait comment il avait fait pour survivre, Light essaya de marcher mais en vain, tout ce qu'il réussit à faire c'est trébucher par terre. Il s'appuya grâce a un meuble et se releva. Finalement il préfère retourner au lit c'est plus raisonnable. Light s'empare avant de la fenêtre et il l'ouvre en grand, quand il n'entends pas de bruit sa l'angoisse. Il se remet doucement dans son lit sans s'empresser... Il est quelque part content de ne par être mort, s'il est mort avant d'avoir pu créer une recette parfaite en cuisine sa ne vaut pas le coup. Light remarqua un fil qui était planté dans sa peau, une transfusion de sang?

La porte tout d'un coup s'ouvrit, sûrement une infirmière qui va lui donner des médicaments pour l'empoissonner, Light entendait vaguement ses paroles, elle était sans doute entrain de fermer la fenêtre. Light hais les hôpitaux, c'est comme une prison. Une prison qui nous oblige à boire du poison pour finir nos derniers jours de vie sans souffrance. Light sentit quelque chose entrer dans sa bouche, sans doute une des poisons parmi une centaines d'autre. Dès que la demoiselle fut sorti, il recracha la plus vite possible le cachet blanc. L'infirmière avait heureusement laisser la porte ouverte, Light avait toujours les yeux qui brûlait, il les ouvraient même s'il la douleur en était insupportable. Il espérait que quelqu'un aurait pitié de lui et l'amène hors de cette endroit blanc. Un instant, il sentait un liquide coulait sur ces joues, un liquide visqueux. Le blessé passa sa main sur se liquide, sa devait être de sang... Et bizarrement la douleur de ses yeux s'était dissipé, Light comprit que le sang provenait de ses yeux, il pleurait du sang. Light sentait qu'il s'affaiblissait, il regarda vers la porte où les bruits de pas se faisait entendre, il tendait sa main vers la porte et de sa bouche sortit un faible :


-Ai...dez....moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une blessure qui reste gravée à jamais [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mysa] édition double CD 3e album + inédits
» Pourquoi n'y a-t-il jamais personne sur le Tchat ?
» [scan chili] Tù n°01/2011 Nous n'oublierons jamais le Chili
» CLIP intégral Jamais Seul
» Le premier jour du reste de ta vie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hôtel Satsuki :: ~ La Ville ~ :: L'Hôpital-
Sauter vers: